C’est décidément plus fort que lui : Albert ne peut pas s’empêcher de donner des leçons.
Voilà qu’il tente de réquisitionner les « Playmobil » de Lalie.

Pour l’instant, tout le monde à l’air d’être attentif et très à l’écoute.
Ils s’amusent même à poser quelques questions :

« Faut-il être très grand pour être un lutin ? Doit-on toujours avoir des grelots au bout des pieds… ? »

Ils sont inquiets !!

Un pompon par-ci, des oreilles par-là et c’est parti pour devenir un vrai lutin du Père-Noël prêt à toutes les facéties… Ou pas !
Les « playmobil » ont eux aussi plus d’un tour dans leur sac, et Albert risque de se retrouver dans une drôle de position…

Pin It on Pinterest

Share This